Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 11 décembre 2017

Territoire 18 décembre 2011

Réforme des collectivités territoriales (suite)

Pourquoi ? Et quand réformer les communes, les départements, les régions ?

Le territoire France c’est beaucoup de découpages :

  • 36 783 communes,
  • 100 départements,
  • 26 régions,
  • 15 900 syndicats intercommunaux,
  • 371 pays

Trop de couches administratives se sont rajoutées au fil du temps sans remodelage. Cette organisation de l’administration du territoire est devenue illisible pour les citoyens. Personne ne sait plus qui fait quoi. C’est trop compliqué. Et probablement trop couteux.

Un exemple : 25% des financements des régions et 20% de ceux des départements couvrent des investissements croisés entre plusieurs collectivités.
Une opacité qui a aussi un coût. Au lieu de s’améliorer dans la performance les collectivités territoriales s’enfoncent dans le gà¢chis et trop souvent avec des services sans aucune valeur ajoutée.

Alors que la hausse des dépenses des collectivités ne cesse d’augmenter pour représenter 11% de la richesse nationale. Et pas seulement à cause des transferts de compétences de l’Etat vers les départements, les régions ou les communes, car les 2/3 de ces augmentations sont imputables aux dépenses de fonctionnement des collectivités. Et les champions sont les communes et les intercommunalités qui dépensent beaucoup pour leurs besoins de fonctionnement sans se préoccuper de l’intérêt général.

La finalité de cette réforme historique a pour objectif de simplifier l’organisation territoriale et de renforcer la démocratie locale pour rendre nos territoires plus attractifs.

Le temps passe. La crise financière est devenue économique et sociale. MM les maires et Présidents des régions et départements faites vite le nécessaire pour que cesse la gabegie. Jacques Solomiac