Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 12 décembre 2017

Ecologie 29 décembre 2009

Gaspiller l’eau c’est pas écolo

Les hôtels français gaspilleraient la valeur d’un convoi de 20 000 km de camions citernes de 30 000 litres par an. L’eau devient rare et chère. Quel gà¢chis !

Un utilisateur assidu des hôtels sur le territoire français s’est prêté à un savant calcul pour évaluer l’eau qui est gaspillée. Si son approche manque de pondérations que lui opposeront les brillants techniciens du Ministère de l’Ecologie il n’en reste pas moins que l’analyse n’est probablement pas totalement fausse.

Il ne parle que des hôtels : " Environ 1 200 000 chambres d’hoÌ‚tels en France. Taux d’occupation 80% aÌ€ appliquer sur une anneÌ e. 250 nuiteÌ es annuelles par chambre occupeÌ e. Une douche et demi par jour (ou un bain et demi). 75 litres par toilette en moyenne. 30 litres si j’utilise un robinet thermostatique. 43 460 568 litres gaspilleÌ s par jour. En lettres : quarante trois millions quatre cent soixante mille cinq cent soixante huit litres.
Soit 10 865 142 000 par an sur 250 nuiteÌ es. En lettres (LaÌ€, ça devient un peu chiant) : dix milliards huit cent soixante cinq millions cent quarante deux mille litres de perdus.

Si on veut se représenter un convoi de camions citerne de 30 000 litres chacun, qui transporterait toute cette eau, en respectant un camion tous les 50 meÌ€tres, notre convoi mesurerait preÌ€s de 20 000 (vingt mille) kilomeÌ€tres, deux fois la distance entre Lisbonne au Portugal et Vladivostok, en Russie sur la Mer du Japon. Ou plus simplement la moitieÌ d’un tour du monde."

L’auteur de l’article commente sa constatation :

"Et j’ai oublieÌ les hôpitaux, les baÌ‚timents publics, les usines et les villas de luxe, les ministeÌ€res et les preÌ fectures, les conseils geÌ neÌ raux et reÌ gionaux, les eÌ coles et universiteÌ s, pensionnats en tous genres et colonies de vacances. Juste les hoÌ‚tels. Une prime au robinet thermostatique.

Comment un pays comme la France, comment un ministeÌ€re de l’Ecologie et de l’Environnement qui nous fait des Grenelle aÌ€ toutes les sauces, comment, dans tous ces gens intelligents et responsables, personne n’ait jamais fait ce simple calcul ?
Non, il n’y a pas de bouclier fiscal pour les robinets et pour l’eau."

Voilà . C’est simple et relativement évident comme solution qui pourrait être apportée au gaspillage de l’eau. Mais il ne faut pas oublier les arrosages débiles des agriculteurs en été, les arrosages de pelouses par temps de canicule, etc.

Et aussi les autres économies : électricité, chauffage, ...