Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 13 décembre 2017

Climat 16 octobre 2009

Des méthodes pour comprendre le changement climatique

Dans un article, de Camille Saïsset, publié par Actu-Environnement le 14/10/2009 l’océanographe Pascale Delecluse donne son point de vue sur les méthodes de prévisions météorologiques et climatiques.

Océanographe Pascale Delecluse est aussi reconnue comme chercheuse : - Médaille de bronze du CNRS en récompense de son travail de jeune chercheur,
- Médaille d’argent du CNRS pour son travail d’équipe,
- Prix des sciences de la Mer de l’Académie des Sciences en 2003,
- Chevalier de la légion d’honneur.

Dans l’interview quelle accorde à Actu-Environnement elle donne son avis sur l’évolution du climat :
"... Le changement climatique aura de lourdes conséquences dans l’océan Arctique, où la banquise pourrait fondre en été d’ici 50 à 100 ans. Les calottes environnantes fondront également, mais on ne sait pas à quelle vitesse. On prévoit aussi le ralentissement de la grande et complexe circulation de ventilation de l’Atlantique nord. En terme de température, on prévoit un réchauffement des hautes latitudes. Cependant, l’amplitude de ce réchauffement peut est réduite de près de 10°C sur l’Europe du nord à échéance de 400 ans, suivant la vitesse de fonte de la calotte du Groenland."

Et au sujet de la taxe carbone

"... Il faut des mesures politiques énergiques, sans quoi on ne fait que reculer pour mieux sauter ! L’enjeu ne doit pas être de discuter le niveau de la taxe mais de travailler pour chaque mesure, à l’accompagnement nécessaire en terme d’équité et d’acceptabilité sociale. Qu’on le fasse tout de suite ! On ne peut pas attendre que la Sibérie devienne un grenier à blé… Ce qui s’accompagnerait d’un dégel généralisé du permafrost et d’un dégagement massif de méthane, dont l’effet de serre est encore plus redoutable que celui du dioxyde carbone..."