Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 13 décembre 2017

La vie 8 mai 2017

8 mai

Dictons : « Au mois de mai il faudrait qu’il ne plut jamais » ; « Rosée de mai gà¢te tout ou ranime tout » (Provence).

Journée Mondiale de La Croix Rouge
Journée du souvenir et de la réconciliation en l’honneur des morts de la seconde guerre mondiale.

C’est la fête de : Désiré, Ida, Ilda.

Œuvre des poètes du calendrier républicain : Arroche

Sagesse : Pour moi, un arbre, ce sera toujours un baume. En flamand ne dit-on pas baum ? Jacques Brel.

Du ciel à la terre :
Soleil 2017 Gap : 6h 15, 20h 49 ; soleil ; (Pluv. 273,7 mm) ; temp. : 4,8°/18,6° (H : 94%) Phase lunaire, Gibbeuse croissante, croissante, descendante. Au jardin, jour racine. Planter les topinambours en sol riche, pas trop humide, au soleil ; les ocas du Pérou : rangs espacés de 80 cm, 5 cm de profondeur, 35 cm entre deux, butter les pieds quand ils ont 15 cm ; les pommes de terre de conservation, à butter quand les plants auront 20 cm de haut (en climat frais, attendre que tout risque de gelée soit écarté). Planter l’ail de printemps. Repiquer à nouveau les céleris-raves semés début mars et éclaircir les autres semis de légumes racines. Repiquer les poireaux semés début février (arracher et laisser sécher 2 jours au soleil, habiller feuilles et racines et planter). Planter les crosnes en sol léger (à 10 cm de profondeur, par poquets de 3, espacés de 40 cm en tous sens).

Soleil 2016 Gap : 6h 15, 20h 49 ; soleil avec passages nuageux ; (Pluv. 232,8 mm) ; temp. : 4°/22° (H : 75%) ; Phase lunaire, Premier croissant, croissante, ascendante. Au jardin, jour racine. Semer du panais, des topinambours, des salsifis ou des scorsonères et du persil tubéreux ; des endives ; des radis de tous les mois, des radis pour l’été et des carottes, et éclaircir les semis qui en ont besoin ; profitez-en pour désherber et placer un voile anti-insecte sur les semis de carottes, pour empêcher la mouche de la carotte de venir pondre. Semer des betteraves. Faire un semis tardif d’oignons de couleur pour récolter en septembre

Soleil 2015 Gap : 6h 15, 20h 49 ; soleil puis nuageux, averse le soir (Pluv. 230,2 mm + 1,5 mm) ; temp. : 8°/22° (H : 72%) ; Phase lunaire, Gibbeuse décroissante, décroissante, ascendante. Au jardin, jour fruit. Semer les haricots en enterrant très peu les graines ; pour les grimpants, installer des rames et semer 5-6 grains au pied de chacune, espacées de 40-50 cm, sur des rangs distants de 75 cm ; pour les haricots nains, semez en ligne en espaçant les rangs de 40-50cm et en laissant 5 cm entre 2 grains (pour des récoltes échelonnées, vous pouvez semer une fois par mois jusqu’en juillet, toujours en période de lune montante et en jour "fruits et graines"). Semer, à l’extrémité des rangs de haricots, des capucines qui attireront les pucerons (les haricots seront ainsi délaissés). Semer les courges directement en place. Renouveler les semis de courgettes et de concombres.

Soleil 2014 Gap : 6h 15, 20h 489 ; soleil voilé (Pluv. 377,1 mm) ; temp. : 4,7°/23,4° (H : 93%) ; Phase lunaire : Premier quartier, descendante, croissante. Au jardin, jour fruit. Planter les semis de tomates et les aubergines.

Soleil 2013 Gap : 6h 15, 20h 49 ; soleil ; temp. : 4,5° ; Phase lunaire, dernier croissant, ascendante, décroissante. Au jardin, jour feuille jusqu’à 10h puis jour fruit. Semis ou repiquage sous chà¢ssis cardon, choux, cresson, laitue.

Ce jour là  :

- 1828 : Henry Dunant est né à Genève. Piètre écolier il est humaniste, philanthrope et homme d’affaires. Ce qui lui vaudra de terribles déboires financiers.
C’est après sa visite à Napoléon III en Italie où il assiste à la fin de la bataille de Solferino qu’il écrit « Un souvenir de Solferino ». Cette expérience va donner naissance au Comité international de secours aux blessés (Comité international de la Croix-Rouge). Dunant en est membre et en assume le secrétariat.
Infatigable il secourt les blessés sur les fronts européens et le 1er février 1875, c’est à son initiative que s’ouvre à Londres un congrès international pour "l’abolition complète et définitive de la traite des nègres et du commerce d’esclaves". Il vivra par la suite plus de dix ans de pauvreté et d’errance.
En 1887, échoué à Heiden (Suisse) au dessus du lac de Constance il est malade, et trouve refuge à l’hospice. Suite à un article qui est repris par la presse dans toute l’Europe il reçoit du monde entier, des messages de soutient. Ce sera le Prix Nobel de la Paix de 1901.
Il meurt à Heiden le 30 octobre 1910.