Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 13 décembre 2017

La vie 4 juillet 2017

4 juillet

Dicton : « Pour la Sainte Berthe, moisson ouverte. »

C’est la fête de : Florent, Berthe, Berta, Bertile, Elizabeth, Laurian, …

Œuvre des poètes du calendrier républicain : Tabac.

Sagesse : Une fois lancé, un mot prend son vol irrévocablement. Horace

Du ciel à la terre :
Soleil 2017 Gap : 5h 56, 21h 23 ; soleil ; (Pluv. 406,9 mm) ; temp. : 12,8°/29,7° (H : 82%) Phase lunaire, Gibbeuse croissante, croissante, descendante. Au jardin, jour fleur. Planter les brocolis et les choux-fleurs, prélever une motte de terre avec les racines pour favoriser la reprise ; enterrer un peu le collet et tasser. Cueillir les aromates juste avant la floraison (pour plus de saveurs). Récolter la lavande. Prélever des boutures herbacées de nombreux arbustes à fleurs (laurier-rose, althéa, buddléia, azalées caduques, caryoptéris, céanothe, ciste, fuchsia, forsythia...) ; à placer à l’étouffée pour de meilleures chances de succès. Tailler les arbustes qui ont terminé leur floraison et les rosiers non remontants défleuris ; raccourcir de moitié les tiges de la glycine. Repiquer les semis de bisannuelles et de plantes vivaces.

Soleil 2016 Gap : 5h 56, 21h 23 ; soleil ; (Pluv. 344,6 mm) ; temp. : 11,9°/31° (H : 82%) ; Phase lunaire, Nouvelle lune, décroissante, descendante. Au jardin jour fleur. Prélever les boutures herbacées des arbustes à fleurs (laurier-rose, althéa, buddléia, azalées caduques, caryoptéris, céanothe, ciste, fuchsia, forsythia...) ; placer à l’étouffée pour de meilleures chances de succès. Tailler les arbustes qui ont terminé leur floraison et les rosiers non remontants défleuris. Pour les grimpantes, raccourcir de moitié les tiges de la glycine. Repiquer les semis de bisannuelles et de plantes vivaces réalisés fin mai.

Soleil 2015 Gap : 5h 56, 21h 23 ; soleil, (Pluv. 336,1 mm) ; temp. : 19,8°/36° (H : 71%) ; Phase lunaire, Gibbeuse décroissante, décroissante, ascendante. Au jardin, jour racine. Semer en lignes distantes de 25-30cm des navets pour l’hiver ; (dès maintenant et jusqu’à fin août) des radis d’hiver, pour une récolte en octobre-novembre et un stockage au frais tout l’hiver : ’Rose d’hiver de Chine’, ’Violet de Gournay’, ’Noir Gros Long d’Hiver’, ’Lungo Bianco’... Semer en lignes espacées de 30 cm, à 3 cm de profondeur, et éclaircir à 10 cm au stade 2 feuilles. Semer des radis de tous les mois et des carottes pour l’hiver (variétés hà¢tives de préférence).

Soleil 2014 Gap : 5h 56 21h 23 ; couvert, vent, risque d’orages (Pluv. 490,8 mm + 2,5 mm) ; temp. : 14,5°/25,8° (H : 50%) ; Phase lunaire : Premier quartier, descendante, croissante. Au jardin, jour racine. Planter le céleri rave, les oignons et les poireaux.

Soleil 2013 Gap : temp. :5h 56, 21h 23 ; soleil ; 13,2° ; Phase lunaire, Dernier croissant, ascendante, décroissante. Au jardin, jour racine. Période favorable au jardin jusqu’au 5 juillet. Apport d’engrais aux dahlias.

Ce jour là  :
- 1776 : Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique.

- 1900 : Robert Desnos, poète français, est né à Paris.
Son engagement politique commence lorsqu’il publie ses écrits dans ’La Tribune des jeunes’, une revue de tendance socialiste. En 1919, il dirige la maison d’édition de Jean de Bonnefon. Dans les milieux littéraires, il rencontre André Breton et intègre le groupe surréaliste dans les années 1920. Il devient un spécialiste de "l’écriture automatique". Pour gagner sa vie, il est caissier au journal Paris-Soir où il devient ensuite journaliste. Il publie des chroniques cinématographiques, écrit des chansons et des scénarios. Vers 1929, en désaccord avec les surréalistes, il quitte le mouvement. Il travaille alors pour la radio sur l’émission ’La Grande Complainte de Fantomas’. Résistant et membre du réseau Action, il fournit des informations à la presse clandestine et continue d’écrire des poèmes comme ’Maréchal Ducono’ où il critique le pétainisme. Le 22 février 1944, il est arrêté à son domicile et est acheminé vers le camp de travail de Flà¶ha en Saxe.
Epuisé, il meurt du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie