Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 11 décembre 2017

La vie 3 janvier 2017

3 janvier

Dictons : « Sainte-Geneviève ne sort point si Saint-Marcel ne la rejoint. » ; « Bois qui flambe vite ne dure pas longtemps. »

C’est la fête de : Geneviève, Gina, Ginou, Jennie, Jenny, Jennifer, …

Œuvre des poètes du calendrier républicain : Grès

Sagesse : « Ce qui compte aujourd’hui c’est l’apparence ; quand tu ne parais pas, tu disparais. » (Smaïn)

Du ciel à la terre :
Soleil 2017 Gap : 8h 12, 17h 08 ; soleil, vent ; (Pluv. 0 mm) ; temp. : - 5,2°/6,4° (H : 88%) Phase lunaire, Premier croissant, croissante, ascendante. Au jardin, jour fleur. Semer des choux-fleurs au chaud, en terrine ; la gentiane bleue, l’aconit, et, au chaud, les bégonias semperflorens (ne pas couvrir les graines) et les pélargoniums. Vous pouvez aussi démarrer vos premiers semis de fleurs annuelles, au chaud (mini-serre chauffée, ou à l’intérieur) : tournesols, roses trémières, capucines, cosmos, oeillets d’Inde, pois de senteur...

Soleil 2016 Gap : 8h 12, 17h 08 ; soleil voilé (Pluv. 33,8 mm + 10,1 mm) ; temp. : -3°/5° (H : 98%) ; Phase lunaire, Dernier quartier, décroissante, descendante. Au jardin, jour racine. Planter, sous climats doux et en sol léger, des échalotes longues (’Longor’, ’Jermor’) et de l’ail violet (’Germidour’) et blanc (’Thermidrome’, ’Messidrome’) ; pailler les plantations et ameublir les sols lourds de manière à ce que le gel fasse éclater les mottes. Récolter panais et carottes.

Soleil 2015 Gap : 8h 12, 17h 08 ; soleil ; (pluie : 0 mm) ; temp. : -4°/11° (H : 85%) ; Phase lunaire, Gibbeuse ascendante, ascendante, croissante. Au jardin, jour racine.

Soleil 2014 Gap : 8h 12, 17h 08 ; couvert ; (pluie : 22 mm + 4 mm) ; temp. : -0,2° (H : 98%) ; Phase lunaire, Premier croissant, ascendante, croissante. Au jardin, jour feuille. Installer des nichoirs.

Soleil 2013 Gap : soleil, temp. : - 1,5° ; Phase lunaire : Lune dernier quartier, descendante, décroissante. Au jardin, jour fruit le matin, racine l’après midi, rien à faire.

Ce jour là  :
- 1816 : Marguerite Boucicaut est née à à Verjux en Saône-et-Loire.
Un destin comme un conte de fées. Née dans la pauvreté, elle quitte l’école rapidement. Jeune fille, travailleuse, intelligente, au grand cœur, éduquée avec des valeurs morales solides comme l’amour du travail bien fait, l’honnêteté et la solidarité, elle épouse un commerçant du nom d’Aristide Boucicaut, qui est avec ses associés, le propriétaire du Bon Marché rue du Bac à Paris.
Les époux Boucicaut sont les premiers à mettre en œuvre la méthode des rayons autonomes de vente en France. La dernière semaine de chaque trimestre, on solde les "fins de série" afin de repartir pour un nouveau trimestre avec une nouvelle somme à gérer.
Ensemble ils imaginèrent beaucoup d’autres innovations : des étiquettes avec des prix fixes, la possibilité d’entrer librement et de se promener dans le magasin, la possibilité de rapporter un article dont on n’est pas satisfait, le catalogue de vente par correspondance, la livraison à domicile…
Le chiffre d’affaires s’envole pour atteindre 123 millions en 1887.
La réussite des époux Boucicaut fait des envieux et leur modèle de commerce est reproduit. C’est l’explosion des grands magasins parisiens : Les Grands Magasins du Louvre, Le Printemps, La Samaritaine, La Belle Jardinière, …
Au-delà de leur réussite commerciale les époux Boucicaut ont aussi été novateurs dans le domaine du social. Ils créent en 1876 la caisse de prévoyance des employés, alimentée exclusivement par les bénéfices de l’entreprise et destinée aux employés ayant plus de cinq ans d’ancienneté.
Aristide décède en 1877. Trois ans plus tard, en 1880, Marguerite crée la Société du Bon Marché, pour associer ses collaborateurs à l’entreprise et aux bénéfices et faire fructifier un petit capital à 6 % d’intérêt. En 1886, elle inaugure la caisse de retraite des employés.
Elle meurt le 8 décembre 1887 à Cannes. Son fils unique étant décédé elle lègue sa fortune à ses employés (16 millions de francs répartis selon le poste et l’ancienneté de chacun) et à des œuvres philanthropiques : Assistance Publique, Institut Pasteur, Maison de la Légion d’Honneur, construction d’un hôpital. Un exemple d’altruisme.

- 1892 : John Ronald Reuel Tolkien est né à Bloemfontein en Afrique du Sud.
Ecrivain, poète, philologue et professeur d’université anglais, Tolkien est principalement connu pour ses romans Bilbo Le Hobbit et Le Seigneur des anneaux.
Son père meurt en 1896 et sa mère en 1904. A la King’s Edward School, il prend conscience de ses talents linguistiques et étudie les anciennes langues anglo-saxonnes. Diplômé d’Oxford il part pour la France en juin 1916 comme sous-lieutenant des Lancashire Fusiliers. Rapatrié pour maladie il consacre les années suivantes à son travail d’enseignant et sera reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes de philologie du monde. En marge de sa carrière académique, il continue d’écrire un grand cycle de mythes et légendes situées dans un monde imaginaire appelé Terres-du-Milieu. Tolkien travailla 14 ans à l’élaboration de la suite de Bilbo le Hobbit, Le Seigneur des Anneaux, dont le premier tome est paru en 1954, qui remporta un succès phénoménal dans tous les pays.
Il meurt le 2 septembre 1973 à Bornemouth (Angleterre).