Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 11 décembre 2017

La vie 24 juin 2017

24 Juin

Dictons : « A la Saint-Jean les feux sont grands » ; « Déshabille toi pour la Saint-Jean, mais habille toi le lendemain » (Provence) ; « Pluie de Saint-Jean pluie pour longtemps ».

Journée mondiale anti-contre façon.

C’est la fête de : Jean-Baptiste, Jean, Ivanna, Jean-Claude, Jacky, …

Œuvre des poètes du calendrier républicain : Romarin

Sagesse : Un ami fidèle est un puissant soutien. Qui la trouvé a trouvé un trésor.

Du ciel à la terre :
Soleil 2017 Gap : 5h 51, 21h 24 ; soleil puis nuageux, orageux le soir ; (Pluv. 391,2 mm + 6,8 mm) ; temp. : 19,3°/33,6° (H : 82%) Phase lunaire, Premier croissant, croissante, descendante. Au jardin, jour fleur. Tailler les arbustes à floraison printanière, les rosiers non remontants défleuris. Supprimer les rejets des lilas. Planter des bulbes d’automne, les nénuphars. Nettoyer les azalées caduques qui ont achevé leur floraison, mettre en pleine terre les potées fleuries d’hortensias après avoir coupé toutes les fleurs fanées au-dessus d’un départ de feuilles, mettre en place les coléus. Planter les choux-fleurs et les choux brocolis semés mi mai.

Soleil 2016 Gap : 5h 51, 21h 24 ; soleil, vent fort ; (Pluv. 338,2 mm) ; temp. : 16,6°/36° (H : 79%) ; Phase lunaire, gibbeuse décroissante, décroissante, ascendante. Au jardin jour racine. Semer des panais, des carottes de conservation (récoltes d’automne et d’hiver), des radis de tous les mois, des radis d’hiver (radis noirs , roses, violets, et les radis asiatiques) éclaircir à 15 cm après la levée, des navets ronds à récolter jeunes et des navets pour l’hiver, des betteraves tardives, des rutabagas ou choux-navets, éclaircir à 30 cm. Semer des oignons blancs primeurs et des oignons à confire (récolte 2 mois après le semis).

Soleil 2015 Gap : 5h 51, 21h 24 ; soleil, (Pluv. 336,1 mm) ; temp. : 9°/26° (H : 73%) ; Phase lunaire, premier quartier, croissante, descendante. Au jardin, jour racine. Ne pas jardiner après 14h20.
Planter le céleri-rave et la ciboule de St Jacques ; éclaircir les semis d’endives de début juin et ceux de carottes et de radis de mi-mai, ainsi que ceux de chou-rave, de rutabaga, de navets. Mettre en place les poireaux semés début mai et ceux semés en avril. Récolte des pommes de terre précoces au fur et à mesure de vos besoins, de l’ail, l’échalote et l’oignon si les feuilles sont jaunes, en les laissant ressuyer sur le sol durant plusieurs jours. Si le sol est frais, n’hésitez pas à les déchausser (en soulevant les bulbes à la fourche bêche) pour hà¢ter leur flétrissement. Terminer la récolte des asperges, puis sèmer un engrais vert (trèfle blanc, féverole) entre les rangs.

Soleil 2014 Gap : 5h 51, 21h 24 ; soleil avec passages nuageux (Pluv. 466,7 mm + 26,4 mm) ; temp. : 15,4°/28,4° (H : 84%) ; Phase lunaire : Dernier croissant, ascendante, décroissante. Au jardin, jour racine. Semer les carottes, radis, céleris, les navets, …

Soleil 2013 Gap : 5h 51, 21h 24 ; soleil ; temp. : 8,5° ; Phase lunaire, Gibbeuse descendante, ascendante, décroissante. Au jardin, jour fruit défavorable avant 6h et après 16h.

Ce jour là  :
- 1497 : Découverte du Canada par le navigateur Jean Cabot. Parti le 2 mai à bord du "Matthew", le capitaine d’origine génoise Giovanni Caboto (ou Jean Cabot) atteint le Labrador, une presqu’île du nord-est du Canada. Lors de cette expédition maritime pour découvrir une route vers la Chine en passant plus au nord. Il aborde les îles de Cap-Breton et de Terre-Neuve et note la présence de bancs de morues. Les pêcheurs français et portugais se précipiteront vers ces nouvelles richesses.

- 1542 : Juan Yepes, poète espagnol plus connu sous le nom de Jean de la Croix, est l’un des plus grands mystiques chrétiens ayant réalisé l’union au Divin est né à Fontiveros (Espagne).
Engagé dès l’à¢ge de 20 ans au Carmel, il est assez vite déçu par les velléités de son ordre. Mais, au moment où il décide de se faire chartreux, il rencontre sœur Thérèse d’Avila qui lui suggère de travailler à la réforme du Carmel. Il suscite alors de vives résistances chez ses supérieurs qui l’enferment de longs mois dans un cachot. Un exil douloureux qui l’oblige à trouver en lui la lumière libératrice. « Je sais une source qui jaillit et s’écoule » écrit celui qui vient de découvrir la lumière divine de son être. C’est dans ce cachot que vont naître ses plus belles œuvres : « Le Cantique spirituel », « La montée au Carmel » et la « Nuit obscure » dans lesquelles le poète décrit, avec autant de profondeur que de précision, les différentes phases de l’ascension spirituelle vers l’union ultime.
Il meurt à Ubeda (Espagne) le 14 décembre 1591.