Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 22 mai 2018

La vie 20 octobre 2017

20 Octobre

Dicton : « Octobre glacé fait vermine trépasser. »

Journée Internationale des Cuisiniers.
Journée internationale du squash.
Journée Mondiale de l’ostéoporose.
Journée mondiale de la statistique.
Journée internationale pour la résolution des conflits.

C’est la fête de : Adeline, Aline, Irène (de Tomar), …

Œuvre des poètes du calendrier républicain : Orge

Sagesse : L’adversité a ses espoirs et ses conforts.

Du ciel à la terre :
Soleil 2017 Gap : 7h 57, 18h 43 ; nuageux ; (Pluv. 471,2 mm) ; temp. : 7,7°/21,8° (H : 66%) Phase lunaire, Premier croissant, croissante, descendante. Au jardin, jour racine, jusqu’à 15h 49. Préparer les parcelles pour les cultures d’oignon, ail, ciboule, ciboulette... Arracher les endives en les laissant sécher sur le sol une dizaine de jours en paillant pour protéger du gel. Arracher et stocker les légumes racines sensibles au gel et protéger les autres. Terminer de planter les oignons semés le mois dernier.

Soleil 2016 Gap : 7h 57, 18h 43 ; soleil (Pluv. 615,2 mm) ; temp. : 1,4°/14° (H : 95%) ; Phase lunaire, Gibbeuse décroissante, décroissante, descendante. Au jardin jour racine. Semer sous chà¢ssis ou sous tunnel des radis de tous les mois et des carottes demi-longues pour les récoltes en primeur du printemps ; stratifier au froid les graines de cerfeuil tubéreux, dans un pot rempli de sable et placé au Nord, en extérieur.

Soleil 2015 Gap : 7h 57, 18h 43 ; soleil puis nuageux (Pluv. 699,4 mm) ; temp. : 2°/14° (H : 94%) ; Phase lunaire, Premier quartier, croissante, ascendante. Au jardin, jour fruit. Préparer les porte-greffes des arbres fruitiers en stratifiant des noyaux de pêches, de prunes, de cerises et d’abricots dans un pot rempli de sable, enterrer au pied d’un mur exposé au nord. En régions douces, semez des fèves et des pois à grains ronds pour les récoltes en primeur. Récolter les pommes, poires, coings, cueillir les dernières

Soleil 2014 Gap : 7h 57, 18h 43 ; soleil avec passages nuageux (735,4 mm) ; temp. : 7,7°/23,4° (H : 94%) ; Phase lunaire : Dernier croissant, descendante, décroissante. Au jardin, jour fruit. Planter les fraisiers et les fruits rouges.

Soleil 2013 Gap : 7h 57, 18h 43 ; pluie, puis couvert avec éclaircies ; temp. : 12,4°/9,5° (H : 95%) ; Phase lunaire, Gibbeuse descendante, ascendante, décroissante. Au jardin, jour fruit. Taille des nénuphars, pose d’un filet sur les bassins pour les protéger des feuilles mortes.

Ce jour là  :
- 1917 : Stéphane Hessel est né à Berlin en Allemagne.
Arrivé en France à l’à¢ge de huit ans, Stéphane Hessel est attiré, dès son adolescence par la philosophie et particulièrement la phénoménologie. Après un baccalauréat de philosophie obtenu à 15 ans il fait de brillantes études supérieures à Paris et à Londres.
En 1937, Stéphane Hessel est naturalisé français. Quand la guerre éclate, il est mobilisé avec sa promotion de normaliens. Résistant de la première heure, il est fait prisonnier et s’évade en 1940. Il rallie Londres en mars 41, aux côtés du Général de Gaulle. Après plusieurs années en tant qu’agent de liaison, il est envoyé en mission en France en 1944. Arrêté par la Gestapo, il est déporté à Buchenwald. Le 4 avril 1945, il s’échappe à nouveau des griffes allemandes et rejoint les lignes américaines. Après la guerre il devient ambassadeur de France à l’ONU, puis diplomate à travers le monde : Saïgon, Alger, Genève, New York, etc., jusqu’en 1985. Grand défenseur des droits de l’Homme, il participe en 1948 à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Tout au long de sa carrière, tant diplomatique que politique, Stéphane Hessel se bat contre les injustices, dénonçant tantôt les offensives israéliennes au Liban ou en Palestine, tantôt le traitement réservé aux sans-papiers.
A plus de 90 ans, Hessel fait entendre sa voix en publiant : « Indignez-vous ! » Petit manifeste qui dénonce les revers de notre société moderne, les écarts de richesses grandissants, le manque d’humanité et la dictature des marchés financiers. Ce petit livre de trente pages fait rentrer le vieil homme au Panthéon des grands humanistes.
Il meurt à Paris le 26 février 2013.