Contre la tempête du progrès pour une insurrection pacifique

Ça se passe aujourd'hui

Le 20 septembre 2018

La vie 15 mai 2018

15 Mai

Dictons : « A la Sainte-Denise le froid n’en fait plus à sa guise. » (Allier) ; « A la Saint-Isidore la dernière gelée. » ; « A la Saint-Isidore, si le soleil dore, le blé sera haut et chenu (blanc et bon), mais le pommier sera nu » (Gascogne).

Journée Internationale des familles

C’est la fête de : Denise, Victorin, Victorine, Pacôme, Dimitri, …

Sagesse : « Ceux qui me mangent auront plus faim, ceux qui me boivent auront plus soif. » Si pour les choses corporelles, il n’en est pas de même, dans les choses spirituelles il n’y a pas de rassasiement ; plus on en possède, plus on en a le désir. Maître Eckhart.

Œuvre des poètes du calendrier républicain : Fusain

Du ciel à la terre :
Soleil 2018 Gap : 6h 07, 20h 56 ; éclaircies ; (Pluv. 481,0 mm) ; temp. : 7,2°/18° (H : 95 %) Phase lunaire, Nouvelle lune, croissante, ascendante. Au jardin, jour fruit (jusqu’à 10h03), puis passage en jour racine. Semer des carottes pour l’hiver ; alterner les rangs avec des radis avec les carottes, les radis seront plus doux. Semer des endives dans une terre n’ayant pas reçu de fumure depuis 2 ans ; betteraves, rutabagas, choux-raves, panais, navets, persil tubéreux, héliantis, scorsonères, salsifis, poireaux, …

Soleil 2017 Gap : 6h 07, 20h 56 ; soleil ; (Pluv. 324,4 mm) ; temp. : 6°/24° (H : 88%) Phase lunaire, Gibbeuse décroissante, décroissante, ascendante. Au jardin, jour fruit. Semer en place des haricots et des pois à écosser ; en sol riche, des courges, des cornichons, concombres, des coloquintes.

Soleil 2016 Gap : 6h 07, 20h 56 ; soleil, vent ; (Pluv. 290,2 mm) ; temp. : 4,8°/18° (H : 83%) ; Phase lunaire, Premier quartier, croissante, descendante. Au jardin, jour fruit. Planter, en sol enrichi en compost, les aubergines, piments, tomates et poivrons semés début mars, les physalis, concombres et cornichons semés fin mars, les courges, courgettes et pà¢tissons semés en avril, les melons semés en mars ou avril, en les protégeant avec des cloches ou un tunnel. Dans les régions les plus douces, le coqueret du Pérou est une plante vivace : plutôt que de semer, diviser les touffes de l’an dernier. Planter l’argousier ; les boutures de petits fruits faites en automne ou en janvier (groseilliers, framboisiers...).

Soleil 2015 Gap : 6h 07, 20h 56 ; couvert, pluie faible (Pluv. 232,5 mm + 1,7 mm) ; temp. : 9,5°/14° (H : 73%) ; Phase lunaire, Dernier croissant, décroissante, ascendante. Au jardin, jour feuille à partir de 7h 20. Semer comme chaque mois, des salades (laitues pommées et batavias résistant à la montée en graines, à couper, chicorées frisées et scaroles, mesclun, roquette, pourpier...) ; du cardon ; des poirées, de la coriandre et à la mi-ombre du cerfeuil, du persil et maintenez le sol frais ; choux de Bruxelles et des choux de Milan. Dans les régions à été chaud, semer la tétragone (épinard d’été) ; dans les régions fraîches, préférez le chénopode Bon-Henri ou l’arroche ; du fenouil en climat doux.

Soleil 2014 Gap : 6h 07, 20h 56 ; soleil (Pluv. 380,9 mm) ; temp. : 1,2°/17,5° (H : 76%) ; Phase lunaire : Gibbeuse descendante, descendante, décroissante. Au jardin, jour fleur. Repiquer les choux-fleurs et les brocolis. Planter les annuelles.

Soleil 2013 Gap : 6h 07, 20h 56 ; couvert, pluie dans la nuit ; temp. : 9,7° ; Phase lunaire, premier croissant, descendante, croissante. Au jardin, jour fleur jusqu’à 19 heures. Semer muflier, capucine, scabieuse.

Ce jour là  :

- 1859 : Pierre Curie, est né à Paris. Physicien, prix Nobel de physique en 1903 avec sa femme Marie Curie et Henri Becquerel
A l’à¢ge de 18 ans (1877), Pierre Curie obtient sa licence de physique. Ses premières recherches portent sur la cristallographie et plus particulièrement sur un phénomène important baptisé ’piézoélectricité’ selon lequel une pression exercée sur un cristal de quartz crée un potentiel électrique.
En 1882 Pierre commence à enseigner à l’Ecole de physique et de chimie industrielles de Paris (ESPCI).
Pierre et Marie, qui est arrivée en France en 1891 pour poursuivre ses études à la Sorbonne, se rencontrent au printemps 1894.
Le 6 mars 1895, Pierre devient docteur ès-siences physiques (thèse sur les propriétés magnétiques des corps à diverses températures, pressions et intensités de champ magnétique).
Pierre et Marie se marient le 26 juillet de cette même année à Sceaux (près de Paris).
En décembre 1897, dans les locaux de l’ESPCI, Marie commence ses travaux de thèse sur l’étude des « rayons uraniques » découverts par Becquerel.
L’année suivante, le 12 avril, Marie met en évidence que le thorium émet le même type de rayonnement que l’uranium (radioactivité naturelle). Pierre laisse ses travaux sur les cristaux pour travailler avec sa femme. Cette année 1898 est importante pour le couple Curie : le 18 juillet, Pierre et Marie annoncent la découverte d’un nouvel élément radioactif le polonium et le 26 décembre, en collaboration avec Gustave Bémont, ils annoncent la découverte du radium.
Le 10 décembre 1903, Pierre et Marie Curie, associés à Henri Becquerel, obtiennent le prix Nobel de physique pour la découverte de la radioactivité naturelle.
Pierre est nommé professeur de physique à la Sorbonne le 1er octobre 1904 et le 19 avril 1906, renversé par une voiture à cheval, il meurt dans cet accident.